Côte du Sud

Sur la route mandarine

Cambodge

Découverte&Culture
Durée: 7 jours
Région(s): SIHANOUKVILLE

Créez votre voyage sur mesure à partir de ce séjour

Demandez Votre Devis

Débouchant au sud sur le golfe de Thaïlande, la façade maritime du Cambodge est modeste : moins de 200 km entre ses voisins du Vietnam et de la Thaïlande. Bordée de plages tropicales, de mangroves et d’îles vierges, la côte sud du Cambodge ne manque pas de charme. Ses reliefs doux – la chaîne de l’Eléphant chemine du nord au sud, tandis que le massif des Cardamomes borde le flanc nord – offrent une alternative agréable à la plate uniformité de la plaine alluviale. Ce circuit se construit autour de Phnom Penh donc il est facile de combiner avec d’autres mini-circuits, notamment celui lié à Siem Reap avec des temples d’Angkor.

JOUR 1 PHNOM PENH / SIHANOUKVILLE

Départ en voiture pour Sihanoukville (4h de route). A 230 km au sud de Phnom Penh, entourée de belles plages et d’îles tropicales, Sihanoukville est la station balnéaire la plus prisée du Cambodge. C’est aussi le port le plus important du pays. Autrefois appelée Kompong Som, elle a été rebaptisée en l’honneur de l’ancien roi Norodom Sihanouk. Les plages sont nombreuses et chacun y trouvera son compte : plages festives, havres de paix et étendues désertes…

JOUR 2 SIHANOUKVILLE / KOH RONG

La journée est prévue pour une excursion à l’île Koh Rong, un véritable paradis insulaire : Une baie de sable blanc, recouverte d’une eau crystalline et turquoise, s’étend sur plusieurs kilomètres. Embarquement sur un bateau de pêche pour un trajet en mer (environ 2h). A l’arrivée, vous aurez du temps libre l’île Koh Rong pour baignade, snorkeling, balade à pied ou tout simplement une détente sur la plage. Déjeuner libre. Après-midi, nous reprenons le bateau en direction des mangroves. Notre embarcation nous pose à l’entrée d’un chemin sur pilotis d’environ 1km qui traverse enchevêtrement d’arbres qui s’enracinent dans l’eau. A la fin du chemin, possibilité d’escalader une tour du haut de laquelle on a une vue imprenable sur les mangroves et les montagnes de Cardamom.

JOUR 3 SIHANOUKVILLE / PARC NATIONAL DE REAM

Vous embarquerez à bord d’un bateau traditionnel au poste des gardes forestiers du parc, puis naviguerez sur une rivière au milieu de mangroves et pourrez peut-être apercevoir des singes, des faucons ou même des marsouins. Puis vous quitterez progressivement la rivière pour la mer ouverte, et atteindrez les magnifiques plages de sable blanc qui bordent le parc. Vous laisserez votre embarcation sur la plage et partirez à l’aventure dans l’épaisse forêt tropicale pour une marche de quelques kilomètres. Vos efforts seront récompensés par une arrivée sur une somptueuse étendue de sable immaculé, et vous pourrez alors plonger dans les eaux transparentes du Golfe de Thaïlande. Vous pourrez vous détendre et profiter de ce décor de carte postale, pendant que l’on vous prépara un barbecue de fruits de mer pour le déjeuner. Plus tard dans l’après-midi, vous regagnerez Sihanoukville.

JOUR 4 SIHANOUKVILLE / KAMPOT

Départ pour Kampot en passant par le mont Bokor. C’est le point le plus élevé du Cambodge, 1000 mètres. Sur le plateau de Bokor se dresse une ancienne station d’altitude construite à l’époque du protectorat français, et censée accueillir colons et gens de la haute société souhaitant fuir la chaleur de Phnom Penh. Elle n’a jamais connu grand succès, et fut ensuite le théâtre de combats entre Khmers rouges et Vietnamiens. La station a donc été désertée et quelques bâtiments abandonnés laisse une impression fantomatique. Arrivée à Kampot dans l’après-midi. Kampot est une ville de 40 000 habitant très mignonne avec quelques bâtiments d’architecture coloniale. La balade le long du fleuve constitue en elle seule, un moment magique, quand au coucher du soleil, la couleur de l’eau passe du violet au rouge avec un énorme soleil comme toile de fond. Un petit tour dans Kampot vous permettra de voir l’ancienne prison, la maison du gouverneur et autres bâtiments de charme. À la tombée de la nuit, nous réservons une surprise pour vous. Embarquement à bord d’une pirogue dans le noir, au son du moteur. Soudainement, des milliers de lucioles apparaissent autour d’un arbre. Au loin, pas un son, pas une lumière autre que celle des petites bestioles. Un de ces moments originaux dont vous vous souviendrez longtemps. Une nuit complètement noire et des milliers de petites lumières!

JOUR 5 KAMPOT / KEP

Très tôt au matin, nous nous dirigeons vers la plage pour visiter le marché aux poissons. Le soleil se lève à peine sur les bateaux fraîchement accostés alors que nous observons les dizaines d’espèces de poissons déversées sur le sol, prêtes à être vendues. La petite ville de Kampot est très connue pour son poivre, considéré comme l’un des meilleurs du monde. Effectivement, le quartz présent dans les sols de cette région fourni des minéraux qui rend ce poivre si savoureux. Nous visiterons une plantation de poivre, tenue par Mme.Sothy. Les paysans cambogiens possèdent une grande expertise dans les techniques de production traditionnelles mais manquent de moyens pour accéder à l’exportation. Ainsi, Mme.Sothy, en tant que présidente d’une association de poivre, aide ces fermiers à établir une chaîne d’approvisionnement, améliorer la qualité des produits et organiser des coopératives de producteurs. Déjeuner au sein de la plantation avec la famille Sothy.

Après-midi, route pour la ville de Kep. Nous explorons la campagne environnante sur des petits chemins de terre rouge, traversons des villages, des plantations de mangue et de bananiers, croisons des locaux affairés à leurs tâches quotidiennes. On peut apercevoir de nombreux marais salants depuis la route qui mène de Kampot à Kep. De grandes étendues d’eau apparaissent alors devant nous, le site est très photogénique grâce aux reflets provoqués par l’eau et les montagnes en arrière-plan. En fin d’après-midi, arrivée à Kep. Du début des années 1900 jusqu’aux années 1960, Kep était une ville de villégiature florissante pour l’élite française et cambodgienne. Beaucoup de villas de Kep sont abandonnées, mais une partie de la splendeur ancienne de la ville est toujours apparente.

JOUR 6 KEP / ILE AUX LAPINS / KEP

Au matin, visite du Phsar (marché en khmer) de Kep qui est le lieu le plus authentique de la vie locale. On y trouve des crabes, des fruits de mer, des poissons. On peut tout acheter et c’est prêt à être manger ou cuisiner. Après votre petit-déjeuner, départ de la côte à Kep, un bateau vous emmène en 20 minutes à Koh Tonsay (île du Lapin). Une fois sur l’île vous pourrez vous livrer à une exploration des lieux, vous promener, nager autour de l’île (à peu près deux heures de nage), ou simplement vous laisser aller dans un des nombreux hamacs installés autour des plages. Koh Tonsay n’abrite pas les plus belles plages d’Asie du Sud-Est et n’offre pas de fonds marins à explorer en snorkeling. Mais que la vie est douce sur cette île, où tout le monde est détendu et ouvert à la discussion. Retour à terre ferme dans l’après-midi.

JOUR 7 KEP / PHNOM PENH

Retour à Phnom Penh en passant par les rivages du lac Tonle Bati. Visite des temples angkoriens du Ta Prohm et de Yeay Peau (fin du XIIème siècle) avant de poursuivre en direction du Prasat Neang Khmau. Le temple de la « Déesse Noire », son surnom, abrite une statue sacrée du Bouddha datant de plus de 300 ans. Arrivée à Phnom Penh en fin de matinée.

Kampot : miroir du Cambodge – Luc Mogenet

Kampot, miroir du Cambodge ? Ce livre, illustré de nombreuses photos, cartes et reproductions de documents anciens, se veut être non seulement un guide précis sur cette région, mais aussi une introduction culturelle à cette partie méridionale du Cambodge. On y trouvera les informations pratiques indispensables mais également des références historiques et littéraires ainsi que des récits d’anciens voyageurs.

vous aimerez aussi

bor

Prenons contact




Souhaitez-vous être rappelé ?

Besoin d'aide ?