Hoi An aux milles lanternes

Sur la route mandarine

Viet Nam

Escapade urbaine
Durée: 3 jours
Région(s): Hoi An

Créez votre voyage sur mesure à partir de ce séjour

Demandez Votre Devis

À la différence de la plupart des villes asiatiques qui font la course à la modernité, Hoi An a préservé ses vieux quartiers et particulièrement sa vieille ville. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, elle constitue un exemple exceptionnellement bien préservé des ports marchands d’Asie du sud-est. Hoi An était une ville prospère, située sur les routes maritimes du commerce de la soie. Cet ancien comptoir colonial est passé entre plusieurs mains : françaises, chinoises, japonaises, vietnamiennes… et cela se ressent dans l’architecture des maisons et des temples que l’on découvre dans le dédale des rues. Cette ville aux façades jaunes est également surnommée “la ville aux lanternes” en raison des milliers de lanternes posées un peu partout.

De beaux bateaux colorés se balancent sur l’eau, les pêcheurs vont et viennent, et on ne se lasse pas de se balader sur les quais. Il y a une ambiance tranquille et nonchalante qui donne envie de prendre son temps et d’y rester quelques jours sans se presser. A la nuit tombée, les ruelles calmes de la vieille ville s’animent, les échoppes s’étalent sur le trottoir, les lampions sont allumés. La nuit, Hoi An prend alors un côté féerique.

JOUR 1 : PATRIMOINE CULTUREL

Balade au travers de la vieille ville classée Unesco au gré des anciennes maisons traditionnelles et vous pourrez vous imprégner de l’atmosphère tranquille et hors du temps qui règne dans le centre piétonnier. Vous pénétrez dans l’habitation d’un marchand pour observer l’architecture préservée des lieux puis poursuivez votre découverte en direction de la Congrégation chinoise du Phuc Kien . Continuation vers le célèbre pont couvert japonais datant du XVIe siècle, unique témoignage de la présence japonaise dans tout le pays. Pause café au salon Reaching Out. Ouvert en 2012, le salon de thé Reaching Out se démarque par un concept très original. La particularité de l’établissement se trouve autour du personnel. Tous les employés sont des sourds et muets et les voyageurs vivront une expérience insolite basée sur l’absence du son.

Après-midi, nous vous invitons à découvrir un atelier de lanterne, avec l’aide des artisans locaux, à confectionner votre propre lanterne. Introduite au Vietnam il y a des centaines d’années par les Chinois, la fabrication artisanale de lanternes en soie est aujourd’hui devenue une spécialité de Hoi An. La fabrication d’une lanterne est un travail de précision et il vous faudra de la patience et un soupçon de dextérité pour parvenir à terminer la vôtre. A la fin de votre initiation, vous pourrez repartir avec votre œuvre en souvenir de cette expérience

JOUR 2 : CHARME BUCOLIQUE

Départ matinal pour une journée particulière, à la découverte du charme bucolique de Hoi An. Vous embarquerez tout d’abord pour une balade en bateau jusqu’à l’embouchure de la rivière. De là, vous pourrez voir des scènes de pêche aux carrelets et à l’épervier, quotidiennement pratiquées par les habitants. Le bateau continue ensuite sa route pendant une trentaine de minutes en direction d’un village de pêcheurs. Changement d’embarcation pour une découverte de la forêt de mangroves sur un bateau en bambou. Les bateaux en coque de noix, aussi appelé “Thung Chai”, sont de petites embarcations de forme ronde fabriquées en bambou. On les appelle ainsi à cause de leur ressemblance avec une coque de noix retournée. Utilisées très couramment par les pêcheurs locaux dans les régions centrales du Vietnam, elles peuvent contenir jusqu’à 5 personnes. Leur petite taille vous permettra d’accéder aux canaux les moins accessibles de la forêt inondée et de découvrir la campagne environnante dans le respect de l’environnement. Vous pourrez prendre les commandes du bateau mais attention, ces petites barques ne sont pas faciles à manier, justement à cause de leur forme ronde.

A la lumière du matin, de la forêt inondée se dégage une ambiance mystérieuse, et vous pourrez continuer d’y apprécier la dextérité des pêcheurs locaux. Retour sur la terre ferme en milieu de matinée où vous prendrez alors le temps d’une balade à vélo à travers la campagne, jusqu’au village de Tra Que . Ce village s’est créé une belle réputation grâce à ses herbes aromatiques. Menthe et basilic en tête, les feuilles y sont plus petites que d’ordinaire, ce qui leur donne cet arôme si particulier. Cette visite vous fera découvrir la vie des cultivateurs et vous initieront à leurs techniques. On vous guidera dans le travail du bêchage et de la cueillette des légumes. Un pur moment de convivialité et de bonne humeur. Déjeuner. Retour à Hoi An au milieu de l’après-midi et temps libre pour votre découverte personnelle de la ville. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

JOUR 3 : SAVEURS CULINAIRES ET FARNIENTE

Matin vous effectuerez une balade culinaire dans la Vieille Ville de Hoi An. Du fait de son passé maritime, la cuisine de cette ville est intimement liée aux influences étrangères à travers les échanges commerciaux. Une bonne partie des plats typiques sont d’origine chinoise car les habitants de l’Empire du Milieu ont débarqué la côte vietnamienne pour former une communauté. Les épices provenant de l’Inde complètent le tableau gastronomique de Hoi An. Parmi les spécialités emblématiques, on peut citer : com ga (riz cantonais au poulet), banh vac (rose blanche), cao lau (nouilles aux herbes aromatiques). Balade en vélo jusqu’à la plage d’An Bang, située à 5km du vieux centre. Idéal pour vous rafraichir lorsque les températures avoisinent les 30°C ! La plage est plutôt calme si vous passez les quelques restaurants et bars de plage pour vous éloigner un peu, et vous offre eau clémente et sable fin. Vous pourrez observer les enfants jouer sur la plage en fin de journée, aux lueurs du coucher de soleil qui donne aussi de belles opportunités de photos vers le grand pont sur le chemin du retour.

BON à savoir

Envie du shopping? Hoi An est la ville des vêtements sur mesure. Les tailleurs se sont développés ici d’années en années et participent désormais en grande partie à la réputation mondiale de cette petite ville portuaire qui a évolué en principal hub touristique du Vietnam. En effet, c’est ici le MUST si vous comptez vous faire faire des tenues vestimentaires sur mesure par des tailleurs professionnels en peu de temps et à des prix tout à fait raisonnables. Ici vous ne manquerez pas de choix ! Plus de 400 boutiques de vêtements et tailleurs sont concentrés dans cette ville modeste de 60 km², comptant notamment certaines familles de tailleurs de générations en générations. Pour savoir comment s’y prendre, le blog novo monde vous fournit les conseils très complets

map002

vous aimerez aussi

bor

Prenons contact




Souhaitez-vous être rappelé ?

Besoin d'aide ?