Sur la route mandarine

Sur la route mandarine

Viet Nam

Découverte&Culture
Durée: 13 jours
Région(s): Ha Noi

Créez votre voyage sur mesure à partir de ce séjour

Demandez Votre Devis

Le Vietnam aux deux Deltas, aux rizières à perte de vue, aux villes animées, au charme et à la beauté légendaires, dégage un véritable parfum d’authenticité. Dans ce pays, la vie fourmille : dans les rues, dans les champs, sur les jonques, le spectacle est partout, vous êtes reçus avec un enthousiasme communicatif. Sur la route mandarine, nous longeons la silhouette géographique Nord-Sud qui dessine la forme d’un dragon, symbole de force et de bienfaits. Après une immersion dans la Baie d’Halong terrestre, vous partez pour une croisière en baie de Lan Ha, joyau de la Mer Orientale. A mi-chemin du voyage, vous découvrez les régions du centre, de Hué et sa cité impériale à Hoi An, ville au patrimoine historique incroyablement bien conservé. Enfin, depuis Saïgon et le delta du Mékong, vous assistez à un véritable spectacle de la vie sur l’eau : marchés flottants, villages de pêcheurs, maisons en bambou et écoles sur pilotis…

JOUR 1 HANOI

La cuisine de rue est probablement l’une des caractéristiques culturelles d’Hanoï. Nous partons donc à la découverte culinaire de la capitale pour comprendre ce mode de vie typique. Votre balade commence dans le plus grand marché couvert de Hanoï, Dong Xuan. Sentez les arômes qui proviennent des étals des vendeurs de rue où l’on trouve tout, des fruits exotiques aux fruits de mer. Après avoir goûté des fruits et des en-cas de rue au marché, continuez jusqu’au vieux quartier de Hanoï. Vous goûterez quelques plats emblématiques de la capitale. Votre promenade se termine par une visite de l’un des secrets les mieux gardés de Hanoï, un café retiré offrant une vue imprenable sur le lac Hoan Kiem. Ici, vous pouvez goûter la spécialité locale, le café à l’œuf, ou prendre une bière fraîche si vous le souhaitez.

Après-midi, nous vous emmenons visiter le Musée d’Ethnographie (fermé tous les lundis), situé sur la route de l’aéroport. Ce musée est un des plus intéressants et permet de prendre conscience de la multiplicité ethnique de ce pays. Le musée a été construit en collaboration avec le Musée de l’Homme à Paris au moment du sommet de la Francophonie. Au sein du musée, découvrez les marionnettes sur l’eau en plein air : une tradition vietnamienne unique au monde, qui a pour origine le monde paysan des rizières du Nord, les mythes religieux et les légendes populaires. C’est une représentation magique accompagnée par un orchestre qui se déroulera sur l’eau.

En soirée, vous vivez l’expérience d’une immersion au sein d’une famille hanoïenne lors d’un diner.Lors de cette rencontre authentique, Vous partagez une conversation ouverte sur la culture locale, les traditions, les rituels autour des ancêtres, la vie quotidienne et leur point de vue sur la société. Durant le repas, vous découvrirez non seulement la signification des plats, mais aussi le savoir-vivre vietnamien autour de la table

JOUR 2 HANOI

Ce matin, nous visitons le village Dinh Bang, où vous découvrirez le berceau de la culture du Vietnam du Nord. A partir du Delta du Fleuve Rouge, l’identité culturelle du Vietnam s’est forgée autour de la riziculture inondée dans laquelle les villages jouaient le rôle primordial. Visite de la maison communale Dinh Bang, noyau de l’administration du village dans le temps. Ici, elle accueillait les réunions des notables, et on y traitait des questions d’administration ou de justice intérieure. Rencontre avec les membres de la famille Nguyen Thac pour discuter du culte des ancêtres. Descendants d’un haut mandarin sous la dynastie Lê au 17ème siècle, les Nguyen Thac représentent un modèle classique dans la tradition vietnamienne : tout le clan est fédéré autour du tombeau des ancêtres avec plusieurs commémorations collectives chaque année. La famille sera ravie de nous faire visiter une chapelle dédiée à ses ancêtres. Puis vous prendrez le déjeuner chez la famille Nguyen Thac. Après-midi, vous enfourchez un vélo pour découvrir la vie fluviale d’Hanoi sur l’ȋlot du Fleuve Rouge. Depuis plus de mille ans, Hanoi vit au rythme des inondations orchestrées par le Fleuve Rouge grâce auquel les habitants peuvent pratiquer l’agriculture. L’ȋlot du Fleuve Rouge reflète un contraste incroyable entre l’agitation urbaine et la sérénité d’une bande de terre au charme bucolique. A travers un sentier parsemé de cabanes en toit de chaume et des plantations de légumes, vous partirez à la rencontre des agriculteurs.

JOUR 3 HANOI / NINH BINH

Matin, visite de la première université du Vietnam, le Temple de la Littérature. Ce lieu de recueillement dédié à Confucius, constitué de plusieurs bâtiments, offre une véritable oasis de tranquillité. Le but de cette visite est pour vous faire comprendre l’administration du Vietnam au temps féodal : un système basé sur les concours mandarinaux. Une bonne partie de ses principes est encore ancrée dans la mentalité des Vietnamiens aujourd’hui. Continuation vers la pagode Dong, située en banlieue d’Hanoi . Ici, un échange avec une nonne supérieure vous permettra de comprendre les bases du bouddhisme Mahayana du Vietnam. Déjeuner végétarien au sein de la pagode. Après-midi, départ pour la région de Ninh Binh. En fin d’après-midi, promenade en sampan de bambou dans la réserve naturelle de Van Long. Cette merveille naturelle a été l’un des lieux de tournage du film hollywoodien “Kong : l’ȋle du crâne” en 2016. Vous profiterez des paysages surprenants de la région en naviguant le long de la rivière Ngo Dong. Autour de vous d’impressionnantes roches calcaires s’élèvent au-dessus des paysages de rizières qui bordent le cours d’eau. Dîner libre et nuit à l’hôtel

JOUR 4 NINH BINH

Départ pour la découverte de la région de Ninh Binh, l’un des sites les plus réputés du Vietnam, surnommé aussi la “Baie d’Halong terrestre” en raison de ses reliefs qui rappellent celui de la fameuse “Baie d’Halong” avec de nombreuses collines calcaires recouvertes d’une végétation luxuriante, succession de cirques naturels reliés entre eux par des tunnels creusés par les érosions. Balade à vélo (~15km) à travers la campagne. Arrêt à la grotte de Jade où s’élèvent trois pagodes et un monastère construits au XVIIe siècle. Ceux qui ont vu le film “Indochine” se souviendront de ce lieu magique et irréel où les deux fugitifs viennent s’abriter. La première pagode est adossée à la montagne au milieu d’un jardin luxuriant ; on accède à la seconde par un petit escalier puis, encore plus haut, on visite la troisième qui contient trois Bouddhas. Très joli point de vue sur les champs et la campagne, comme un tableau géant. Reprise du vélo et continuation vers la pagode Hang Mua. Pour y accéder, il faut parcourir 450 marches et au sommet d’une colline, vous aurez la meilleure vue imprenable sur toute la zone. Son magnifique point de vue justifie l’effort physique. Après-midi, visite de la Cathédrale de Phat Diem, bastion du catholicisme vietnamien. On sent tout de suite la chrétienté dans le coin, car on aperçoit facilement les églises et les cimetières chrétiens partout. Par son architecture unique mi-cathérale mi-pagode, Phat Diem prouve l’apogée du catholicisme sous la colonisation française.

JOUR 5 NINH BINH / HAI PHONG / CAT BA

Très tôt dans la matinée (vers 06h00), départ à l’embarcadère Ben Binh (situé dans la ville de Hai Phong) puis départ en hydro-glisseur à 09h00. Pendant une heure de trajet, le bateau traverse un immense canal bordé de bateaux de cargo puis au large de la mer pour joindre l’ȋle de Cat Ba. Une fois sur l’île, visite du Fort Canon dont les tunnels souterrains et des pièces d’artillerie furent mis en place par les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Puis les Français les utilisaient à leur tour pour lutter contre les Vietnamiens pendant la Guerre d’Indochine. Vers la pointe de cette place-forte, un point de vue vous offre un panorama digne d’une carte postale. Vers midi, embarquement dans une jonque traditionnelle. Navigation vers le village flottant de Ben Beo. Les centaines de maisonnettes en bois peintes de différentes couleurs vives se dessinent à l’horizon et il y a partout des fermes aquatiques. Les structures flottent sur l’eau grâce à un système de bidons en plastique qui servent de bouées. Le bateau s’arrête dans un endroit calme pour le déjeuner. Après-midi, continuation vers une station de Kayak. Pendant une heure, on pagaie le long des pains de sucre puis des tunnels. Ici, on donne des noms assez fantaisistes aux formations rocheuses. Le tunnel que nous traversons s’appelle la Grotte des Ténèbres. Comme dans les films, nous entamons un couloir long de 100 mètres, accessible uniquement en kayak à marée basse. Plongé dans le noir, on entend le bruit des chauves-souris puis soudainement, on pénètre dans une espèce de lagon fermé. La sérénité du lieu et l’immensité des falaises abruptes nous entourent. Mouillage dans un endroit à l’abri du vent. Dȋner fruits de mer. Nuit à bord du bateau.

JOUR 6 CAT BA / HA LONG / HUE

Le deuxième jour de navigation commence par une plage paradisiaque. Il faut savoir qu’il n’est pas trop difficile de trouver une plage bordée de sable blanc autour de l’ȋle de Cat Ba. Le capitaine est originaire du coin donc il connaît les moindres petites plages cachées derrière les formations karstiques. Débarquement est prévu à midi, mais ce n’est pas un débarquement ordinaire. Cette fois-ci, on fait appel à un bateau de patrouille dont l’officier vous fera une traversée cinématographique dans la Baie d’Halong pour joindre l’île de Tuan Chau, notre point de débarquement. Pendant une dizaine de minutes, vous aurez l’impression d’être dans le film de James Bond! Nous avons conçu exprès ce trajet inédit pour vous faire comprendre la différence fondamentale entre la Baie d’Halong et l’île de Cat Ba. Le retour à Hanoi se fait par une autre route qui traverse plusieurs provinces du Nord Vietnam dont la Province de Bac Ninh. Transfert direct à l’aéroport puis envol pour Hue

JOUR 7 HUE

La croisière au long de la Rivière des Parfums est considérée comme une étape indispensable lors d’une visite à Hué. Une ballade en bateau est l’occasion, une fois de plus, de se rendre compte que les Vietnamiens sont un peuple de l’eau comme en témoigne la diversité de tout ce qui flotte sur les rivières et sur les fleuves. Nous commençons notre navigation vers la pagode Thien Mu – symbole de la ville de Hué. Continuation vers le village de Thuy Bieu, connu par les jardins de pamplemousse douce. Balade à vélo ou à pied autour du village. Au XIXème siècle, Thuy Bieu était un quartier résidentiel des nobles et des bourgeois. Cela explique pourquoi il subsiste plusieurs chapelles dédiées aux familles de renom et des maisons – jardin, un unique style maison n’existant qu’à Hue. Visite d’un atelier de fabrication des baguettes d’encens. Rencontre avec une famille descendante d’un mandarin dans la cour royale de Hue. C’est ici que vous prenez le déjeuner chez l’habitant. Après-midi, visite du mausolée de Tu Duc, cet ensemble comprend environ 50 monuments et un large bassin inscrit dans un paysage de végétation épaisse. Sa construction donne parfois l’image d’une résidence royale tant elle est étendue et richement décorée. On y accède par une allée bordée de pins, menant à des pavillons d’agrément et à un lac couvert de nénuphars et de lotus, où Tu Duc aimait à pêcher et à se promener en barque.

JOUR 8 HUE / DANANG / HOI AN

Vous partez à la découverte de la Citadelle Impériale de Hue. La ville rassemble la plupart des sites historiques du Vietnam, ils sont les témoignages de la puissance et du rayonnement des seigneurs Nguyen. Bâtie sous le premier empereur Gia Long au XIXe siècle, elle est entourée de murailles « à la Vauban », de fossés, de canaux, de bastions où on retrouve une inspiration française. C’est à l’intérieur de ce complexe que vous assisterez au spectacle Nha Nhac, dans un décor somptueux du théâtre impérial Duyet Thi Duong. Duyet Thi Duong fut construit en 1826 sous le règne du roi Minh Mang. Il s’agit du théâtre le plus ancien du pays qui existe jusqu’à ce jour, où le roi et les membres de la famille royale assistaient à des spectacles traditionnels, notamment de musique de cour et de théâtre classique. Il servait aussi de lieu de réception en l’honneur des ambassadeurs étrangers afin de leur faire découvrir ces patrimoines immatériels nationaux. Route en direction de la lagune de Tam Giang. Jadis la lagune de Tam Giang était au fond de la mer. Il y a 200 ans, l’eau s’est retirée et une bande de terre s’est formée pour bloquer une étendue d’eau. Sous la dynastie Nguyen au XIXème siècle, les gens étaient encouragés à apprivoiser la nature, mettre en place des villages fortifiés et un système de digue pour se protéger contre le cycle de typhons. Située à 15km de la Citadelle Royale, la lagune de Tam Giang est alors une ligne défensive contre l’humeur de Neptune. Pour s’installer durablement, les habitants pratiquent de la pêche et de la pisciculture. Aujourd’hui, c’est une communauté de 400,000 pêcheurs. Lors d’une balade en barque, vous partez à la rencontre authentique avec les pêcheurs. Ils seront ravis de vous apprendre les techniques de pêche au filet ou à l’épervier. Déjeuner fruits de mer dans un restaurant sur pilotis.

Après-midi, vous prenez la route en direction du sud en empruntant la fameuse route du col des nuages (Hai Van). Cette partie est la plus pittoresque de toute la route mandarine. Elle longe alors la cordillère Truong Son qui marque la frontière avec le Laos. En son sommet, elle offre un panorama unique sur la baie de Danang au sud et sur le littoral de Hué au nord. A ce titre, le col des nuages est une véritable barrière climatique entre le nord et le sud du pays. Plusieurs arrêts sont prévus en route dont un à la plage de Lang Cô dont le village occupe une étroite péninsule coincée entre la mer et la lagune. Danang, l’ancienne Tourane devint une concession française en 1888. Aujourd’hui c’est une ville portuaire de plus d’un million d’habitants. Continuation à Hoi An

JOUR 9 HOI AN / BINH PHUC

Vous aurez un séjour d’immersion au sein du village Binh Phuc, situé à 35km au sud de Hoi An. C’est notre projet de tourisme communautaire mis en place pour favoriser la rencontre humaine. D’abord, nous commençons une excursion en bateau sur la rivière Thu Bon pour contempler les paysages champêtres. Sur son chemin vers l’océan, la rivière Thu Bon, qui prend sa source dans la cordillère de Truong Son, a contribué à l’émergence de hauts lieux culturels comme l’ancienne cité de Hôi An. Débarquement puis transfert en voiture vers un village spécialisé dans la fabrication de natte. Continuation vers le pont Bamboo, l’un des derniers qui existe dans le coin. Dans ce monde rural, les paysans avaient l’habitude d’emprunter les ponts en bambou pour traverser un système de canaux très dense. Mais avec la mise en place des autoroutes et des sentiers bétonnés, le pont en bambou risque de disparaȋtre d’ici quelques années. La voiture nous emmène vers le village de légumes qui fonctionne toute l’année pour répondre au besoin des habitants. Equipés de salopette et d’un chapeau conique, vous travaillerez dans les champs de légumes avec l’assistance des paysans. Déjeuner chez l’habitant avec une partie des légumes que vous aurez récoltés. A partir du village de légumes, le paysage change radicalement. Les rizières verdoyantes cèdent la place au terrain semi-désertique parsemé de cactus. Lors d’une balade à pied dans une forêt d’eucalyptus à proximité de la mer, vous apprendrez sur les problématiques liées à la protection de l’environnement face à des projets de construction sauvage. Arrivée au village Binh Phuc en fin d’après-midi. Avec un membre de la famille d’accueil, vous participerez à la préparation du dȋner. Nuit chez l’habitant

JOUR 10 BINH PHUC / HOI AN

A l’aube, départ au marché spécialisé dans le cochon de lait puis retour au village pour petit-déjeuner. Ce matin, nous faisons connaissance avec les habitants du village Binh Phuc. D’abord, vous rencontrez un fabricant de Mỳ Quảng, une variété de nouilles très répandue à Hoi An. Ensuite vous visiterez une école primaire (fermé en été et jours fériés). Les enfants vous accueilleront à bras ouvert avec un grand sourire. Retour à la famille d’accueil pour débuter une session de travail agricole. En fonction des saisons, vous pouvez participer à la pêche aux poissons, récolte de manioc ou de pommes de terre. En fin de matinée, nous dirons au revoir à la famille d’accueil pour retourner à Hoi An. Sur la route, nous visitons une fabrique familiale de la sauce de poisson. Installation à l’hôtel de Hoi An vers midi. Après-midi libre pour votre découverte personnelle de Hoi An

JOUR 11 HOI AN / SAIGON

Matinée libre à Hoi An. En fin de matinée, envol pour Saigon. Rebaptisée Ho Chi Minh Ville, en 1976, Saigon est la plus grande ville du pays et s’est affirmée très tôt comme la capitale économique. Il ne s’écoule pas une heure du jour sans que résonnent les incessants coups de klaxon et le vrombissement de milliers de cyclomoteurs. Pour découvrir cette ville effervescente, une balade en Vespa est la meilleure façon. Le Vietnam n’est pas le seul pays en Asie du Sud-est à avoir autant de mobylettes mais l’histoire de la Vespa au pays est vraiment unique. Les jeunes vietnamiens branchés sont toujours à la recherche de chic et la Vespa est symbole d’une beauté classique dans l’ère de mondialisation. Derrière un conducteur expérimenté, on n’est jamais si proche des habitants. A travers les quartiers authentiques, vous assisterez à un spectacle permanent : les femmes qui se couvrent de la tête aux pieds pour se protéger contre le soleil, les vendeurs en tous genre sur le trottoir, etc.

JOUR 12 SAIGON / VUNG LIEM

Départ en direction de Ben Tre. Notre voiture traversera une grande partie du delta du Sud, fertile avec ses plantations d’arbres fruitiers et ses villages d’artisans dont l’accès se fait par des ponts Khi («de singe») au dessus des arroyos. Regroupant neuf provinces reliées entre elles par des routes, chemins et canaux, cette région, appelée localement Cuu Long («neuf Dragons»), est une union parfaite des Vietnamiens entre terre et eau.
À votre arrivée à Ben Tre, vous embarquez à bord d’un bateau local. Celui-ci vous emmène sur la rivière, à la découverte des activités quotidiennes de ses habitants. Vous pouvez assister entre autres à la fabrication de briques et de fibres de coco. Dégustation de fruits de saison. Continuation vers les cirques de Cai Son et Nhon Thanh où les familles locales se sont spécialisées dans la fabrication de nattes. Balade à vélo à travers rizières et cultures potagères. Vous poursuivez votre découverte des environs à vélo. Votre périple continue à travers rizières et cultures potagères. Déjeuner chez l’habitant avant d’embarquer à nouveau à bord d’un bateau pour partir à la découverte de la crique de Cai Coi. Ensuite, continuation de la route pour Vung Liem (35km – 1h). Après le passage du bac de Quoi Thien, promenade à vélo ou à pied pour venir chez l’habitant. Temps libre puis préparation de la cuisine avec la famille d’accueil.

JOUR 13 VUNG LIEM / SAIGON

Le matin, départ pour découvrir la vie authentique à l’île de Quoi Thien. Le vélo est le seul moyen de transport de cette île, à part la moto-taxi. Elle est située au point de rencontre des provinces de Ben Tre, Vinh Long et Tra Vinh; c’est un endroit caché, vierge de tous touristes couverts d’immenses vergers et de petits canaux au bord de la mangrove. Vous partirez à pied ou à vélo avec le propriétaire saluer ses voisins, cousins, famille…Vous découvrirez ainsi les habitations et les us et coutumes d’une île où le temps semble s’être arrêté. Le père de famille sera ravi de partager avec vous sa passion pour les combats de coqs très pratiqués sur l’île et qui peuvent parfois rapporter beaucoup d’argent ! Retour à la maison et déjeuner chez l’habitant. Dans l’après-midi, vous quittez la famille puis route pour Saigon.

TÉMOIGNAGE DES VOYAGEURS

Gaelle et son périple au fil de l’eau (2016)

LECTURE

Viet-Nam: un voyage dans son histoire –  Nguyen The Anh

Un guide didactique et documente qui nous fait comprendre le confucianisme, l’évolution de la famille vietnamienne, les rapports culturels entre la France et le Viet-Nam, des points essentiels pour aborder le passé et le présent de ce pays. Téléchargez la version gratuite

Viêt Nam contemporain – Stéphan Dovert et Benoît de Tréglodé

Le Viêt Nam ancien – Anne-Valérie Schweyer

Vietnam : une longue histoire – Nguyen Khac Vien

Viêt-Nam, parcours d’une nation – Philippe Papin

vous aimerez aussi

bor

Prenons contact




Souhaitez-vous être rappelé ?

Besoin d'aide ?