Vietnam en famille

Sur la route mandarine

Viet Nam

En famille
Durée: 16 jours
Région(s): Binh Phuoc Cat Ba Da Nang Ha Noi Hue Lao Cai Ninh Binh Sai Gon

Créez votre voyage sur mesure à partir de ce séjour

Demandez Votre Devis

Le rythme de ce circuit avec activités ludiques dédiées aux enfants proposées, a été conçu pour les personnes voyageant en tribu. Exit les musées et les longs discours, place aux activités ludiques telles qu’une chasse au trésor grandeur nature, un cours de cuisine, des balades à vélo ou encore la pêche à la crevette. Les enfants en auront des choses à raconter à leurs copains au retour ! « moi j’ai dormi dans une jonque », « moi j’ai dormi chez des vietnamiens à la campagne et il y avait une grande moustiquaire », « moi j’ai vu plein de rizières », , « moi je suis allé sur un sampan voir des marchés flottants », etc.

Nous avons tenu à ce que des rencontres avec les locaux soient organisées afin que toute la famille puisse avoir connaissance des réalités locales et vous assurer un minimum d’échange interculturel pendant ce voyage. Synonymes de richesse, il est fort à parier que ces moments fassent partie de vos temps forts !

 

JOUR 1 HANOI

Matin, vous découvrirez Hanoi autrement avec un tour en side-car. Avec un conducteur expérimenté, le véhicule vintage vous emmène à travers les quartiers authentiques de la capitale. Nous traversons les avenues ombragées du quartier français, puis le pont légendaire de Long Bien qui rappelle de la résistance du peuple vietnamien pendant la guerre américaine. Le side-car vous emmène ensuite au marché des plantes d’agrément pour découvrir l’art de vivre à la vietnamienne.

Après-midi, nous vous emmenons visiter le Musée d’Ethnographie, situé sur la route de l’aéroport. Ce musée est un des plus intéressants et permet de prendre conscience de la multiplicité ethnique de ce pays. La partie extérieure du musée qui représente différentes reconstitutions de maisons traditionnelles aux escaliers biscornus, et d’amusants jeux en bambous, est souvent appréciée par les enfants. C’est aussi au sein du musée que vous assisterez au spectacle des marionnettes sur l’eau en plein air : une tradition vietnamienne unique au monde, qui a pour origine le monde paysan des rizières du Nord, les mythes religieux et les légendes populaires. C’est une représentation magique accompagnée par un orchestre qui se déroulera sur l’eau.

En soirée, vous vivez l’expérience d’une immersion au sein d’une famille hanoïenne lors d’un dȋner. Lors de cette rencontre authentique, vous partagez une conversation ouverte sur la culture locale, les traditions, les rituels autour des ancêtres, la vie quotidienne et leur point de vue sur la société. Durant le repas, vous décourvrirez non seulement la signification des plats mais aussi les us et coutumes autour de la table

JOUR 2 HANOI / LAO CAI

La cuisine de rue est probablement l’une des caractéristiques culturelles d’Hanoi. Nous partons donc à la découverte culinaire de la capitale pour comprendre ce mode de vie typique. Votre balade commence dans le plus grand marché couvert de Hanoï, Dong Xuan. Sentez les arômes qui proviennent des étals des vendeurs de rue où l’on trouve tout, des fruits exotiques aux fruits de mer. Après avoir goûté des fruits et des en-cas de rue au marché, continuez jusqu’au vieux quartier de Hanoï. Vous gouterez queques plats emplématiques de la capitale. Votre promenade se termine par une visite de l’un des secrets les mieux gardés de Hanoï, un café retiré offrant une vue imprenable sur le lac Hoan Kiem. Ici, vous pouvez goûter la spécialité locale, le café à l’œuf, ou prendre une bière fraîche si vous le souhaitez.

Après-midi, vous traversez le Fleuve Rouge et suivez la digue jusqu’au village de Bat Trang qui est depuis le XVème siècle un centre important de céramique. Vous pourrez visiter l’atelier de production, l’atelier de peinture, les fours à charbon… C’est à Bat Trang, il y a plus de quatre cents ans, qu’étaient créés les glaçures blanc ivoire, vert, bleu, jaune et brun si typiques à la céramique vietnamienne. Les enfants peuvent s’initier à l’art de la céramique et fabriquer un objet à leur guise. En soirée, transfert à la gare et embarquement au train de nuit pour Lao Cai. Nuit à bord du train.

JOUR 3 LAO CAI / BAC HA / SAPA

Tôt le matin, votre train entre en gare de Lao Cai, une ville située à proximité de la frontière sino-vietnamienne. Accueil par notre correspondant et transfert à l’hôtel situé en face de la gare. Vous bénéficiez d’un rapide moment de repos pour prendre votre petit-déjeuner dans un restaurant local. Ensuite transfert par la route en direction de Bac Ha et nous visiterons son marché hebdomadaire (tous les dimaches uniquement). Si Sapa reste la destination la plus connue dans la région montagneuse du Nord du Vietnam, Bac Ha en est la seconde. Une fois arrivée dans cet endroit, vous serez très impressionnés par les activités animées et trépidantes des habitants locaux et des touristes qui arrivent au marché. Les gens quittent le temps d’une journée les montagnes, pour rencontrer des amis ou flirter. Chacun se pare de ses plus beaux vêtements ; les femmes sortent pour l’occasion leurs bijoux d’argent et leurs coiffes colorées. Selon les saisons, les étals proposent plantes médicinales, pâte d’indigo pour la teinture des vêtements, fruits sauvages, animaux domestiques et toute une bimbeloterie venue de la Chine toute proche. Déjeuner. Transfert à Sapa

NOTE : pour cette partie du circuit, il faudrait concevoir l’itinéraire en fonction des dates des marchés. Cela ne devait pas être trop difficile car chaque jour quasiment a son petit marché ! Pour les choisir, sachez que Bac Ha (tous les dimanches) est le plus gros, le plus animé, le plus coloré mais aussi le plus touristique alors que les autres sont moins visités. Ensuite, Coc Ly (tous les mardis) et Can Cau (tous les samedis, 20km de Bac Ha, 1h15 de route), Sin Cheng (tous les mercredis, 1h30 de Bac Ha), Lung Khau Phin (tous les jeudis) sont les plus connus même s’ils sont déjà nettement moins touristiques.

JOUR 4 SAPA / LAO CHAI / TA VAN

Aujourd’hui, nous effectuons une randonnée en longeand la Vallée de Muong Hoa. Le sentier descend puis remonte en pente raide pendant deux heures à travers rizières, champs de maïs et forêt humide avant de descendre progressivement pendant une heure pour rejoindre le village Y Linh Ho, un village habité par les H’Mong Noirs. Après le déjeuner dans une échoppe, nous quittons Y Linh Ho et commençons par quelques montées et descentes douces afin de rejoindre au bout de deux heures le village Lao Chai, où l’influence des autres cultures et religions peut être observée. Le terrain de cette partie est devient plus plat car on descend au fond de la vallée et suit le long de la rivière Muong Hoa. Encore une heure de plus, on arrive au village de Ta Van, le territoire des Dzays. C’est ici que vous dȋner et dormez chez l’habitant. Nous avons sélectionné une famille typique avec les enfants afin de mettre en avant le contact humain et convivial avec vos enfants.

JOUR 5 TA VAN / TA PHIN / LAO CAI

Nous continuons une visite pédestre des villages de Ma Tra et Ta Phin, habités par deux ethnies majoritaires de la région de Sapa, les H’mong noirs et les Dzao rouges. Cette visite commence avec une balade à pieds en passant par la route en terre battue à travers de beaux jardins et forêts de pins. Vous arrivez au village ethnique des H’Mongs noirs de Ma Tra au milieu de la matinée. C’est un petit village se cachant loin de la civilisation d’où les habitants gardent toujours leur façon de vivre depuis plusieurs siècles. Possibilité de visiter une école primaire où il y a essentiellement des élèves issus des ethnies minoritaires du coin. Dans les régions reculées au Nord Vietnam, l’éducation n’est pas accessible à tous à cause des routes de montagne souvent impraticables. Et c’est dans ces conditions difficiles que les enfants doivent s’adapter pour pouvoir suivre des cours. Vous continuerez votre promenade à travers des rizières terrestres en profitant des paysages spectaculaires du village de Ta Phin. Déjeuner sur place. Après-midi, transfert par l’autoroute à Hanoi. Nuit à Hanoi.

JOUR 6 HANOI / NINH BINH

Départ dans la région de Ninh Binh, surnommée la Baie d’Halong terrestre. Une courte balade à vélo (3km) vous plonge tout de suite dans une ambiance champêtre, à travers de nombreuses collines calcaires recouvertes d’une végétation luxuriante, succession de cirques naturels reliés entre eux par des tunnels creusés par les érosions. Arrêt à la grotte de Jade où s’élèvent trois pagodes et un monastère construits au XVIIème siècle. Ceux qui ont vu le film “Indochine” se souviendront de ce lieu magique et irréel où les deux fugitifs viennent s’abriter. La première pagode est adossée à la montagne au milieu d’un jardin luxuriant ; on accède à la seconde par un petit escalier puis, encore plus haut, on visite la troisième qui contient trois Bouddhas. Très joli point de vue sur les champs et la campagne, comme un tableau géant. Après-midi, promenade en sampan de bambou dans la réserve naturelle de Van Long. Cette merveille naturelle a été l’un des lieux de tournage du film hollywoodien “Kong : l’ȋle du crâne” en 2016. Vous profiterez des paysages surprenants de la région en naviguant le long de la rivière Ngo Dong. Autour de vous d’impressionnantes roches calcaires s’élèvent au-dessus des paysages de rizières qui bordent le cours d’eau. Côté faune, le lieu idéal pour observer les nombreux oiseaux qui ont éu domicile dans la lagune. Pas moins de 72 espèces recensées, telles que des aigrettes, hérons, bihoreaux, râles, jacana à longue queue, etc. Dȋner et nuit chez Hiep. Dans un cadre authentique, les quatre générations de la famille de Hiep cohabitent sous le même toit. C’est un modèle familial typiquement vietnamien. Pour vous et vos enfant, c’est une occasion de comprendre la culture vietnamienne très axée sur la famille.

JOUR 7 NINH BINH / CAT BA

Dans la matinée, transfert à l’embarcadère Ben Binh puis départ en hydro-glisseur à 09h00. Pendant une heure de trajet, le bateau traverse un immense canal bordé de bateaux de cargo puis au large de la mer pour joindre l’ȋle de Cat Ba. Visite du Fort Canon dont les tunnels souterrains et des pièces d’artillerie furent mis en place par les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Puis les Français les utilisaient à leur tour pour lutter contre les Vietnamiens pendant la Guerre d’Indochine. Vers la pointe de cette place forte, un point de vue vous offre un panorama digne d’une carte postale. Vers midi, vous embarquerez dans une jonque traditionnelle. Navigation vers le village flottant de Ben Beo. Les centaines de maisonnettes en bois peintes de différentes couleurs vives se dessinent à l’horizon et il y a partout des fermes aquatiques. Les structures flottent sur l’eau grâce à un système de bidons en plastique qui servent de bouées. Le bateau s’arrête dans un endroit calme pour le déjeuner.

Après-midi, continuation vers une station de Kayak. Pendant une heure, on pagaie le long des pains de sucre puis des tunnels. Ici on donne des noms assez fantaisistes aux formations rocheuses. Le tunnel que nous traversons s’appelle la Grotte des Ténèbres. Comme dans les films, nous entamons un couloir long de 100 mètres, accessible uniquement en kayak à marée basse. Plongé dans le noir, on entend le bruit des chauve-souris puis soudainement on pénètre dans une espèce de lagoon fermé. La sérénité du lieu et l’immensité des falaises abruptes nous entoure. Mouillage dans un endroit à l’abri du vent. Dȋner fruits de mer. Nuit à bord du bateau.

JOUR 8 CAT BA / TUAN CHAU / HUE

Le deuxième jour de navigation commence par une plage paradisiaque. Il faut savoir qu’il n’est pas trop difficile de trouver une plage bordées de sable blanc autour de l’ȋle de Cat Ba. Le capitaine est originaire du coin donc il connait les moindres petites plages cachées derrière les formations karstiques. Après de déjeuner, débarquement au Nord de l’ȋle de Cat Ba. Nous effectuons un court transfert en bateau de police maritime pour joindre l’ȋle de Tuan Chau, là où le véhicule nous attend pour revenir à Hanoi. Cette traversée vous permet d’apercevoir une partie de la Baie d’Halong. Transfert à l’aéroport d’Hanoi et envol pour Hue.

JOUR 9 CAT BA / TUAN CHAU / HUE

La croisière au long de la Rivière des Parfums est considérée comme une étape indispensable lors d’une visite à Hué. Une ballade en bateau est l’occasion, une fois de plus, de se rendre compte que les Vietnamiens sont un peuple de l’eau comme en témoigne la diversité de tout ce qui flotte sur les rivières et sur les fleuves. Nous commençons notre navigation vers la pagode Thien Mu – symbole de la ville de Hué. Continuation vers le village de Thuy Bieu, connu par les jardins de pamplemousse douce. Balade à vélo ou à pied autour du village. Au XIXème siècle, Thuy Bieu était un quartier résidentiel des nobles et des bourgeois. Cela explique pourquoi il subsiste plusieurs chapelles dédiées aux familles de renom et des maisons – jardin, un unique style maison n’existant qu’à Hue. Visite d’un atelier de fabrication des baguettes d’encens. Rencontre avec une famille descendante d’un mandarin dans la cour royale de Hue. C’est ici que vous prenez le déjeuner chez l’habitant. Après-midi, visite du mausolée de Tu Duc, cet ensemble comprend environ 50 monuments et un large bassin inscrit dans un paysage de végétation épaisse. Sa construction donne parfois l’image d’une résidence royale tant elle est étendue et richement décorée. On y accède par une allée bordée de pins, menant à des pavillons d’agrément et à un lac couvert de nénuphars et de lotus, où Tu Duc aimait à pêcher et à se promener en barque. En fin d’après-midi, initiation à l’art du cerf-volant chez un artisan de Hue. En alliant passion et savoir-faire, différentes générations d’artisans de l’ancienne capitale ont créé une collection gigantesque de cerfs-volants traditionnels avec des milliers de modèles en forme d’oiseaux et d’animaux: dragon, lion, licorne, phénix, paon, papillon, corbeau… mais aussi sèches et poissons rouges. Pendant une heure, vous fabriquerez votre propre cerf-volant de petite taille

JOUR 10 HUE / TAM GIANG / HOI AN

Vous partez à la découverte de la Citadelle Impériale de Hue. La ville rassemble la plupart des sites historiques du Vietnam, ils sont les témoignages de la puissance et du rayonnement des seigneurs Nguyen. Bâtie sous le premier empereur Gia Long au XIXème siècle, elle est entourée de murailles “à la Vauban”, de fossés, de canaux, de bastions où on retrouve une inspiration française.

Ensuite, départ vers le grand marais de Dam Chuon niché dans la lagune de Tam Giang, avec les cerfs-volants fabriqués préalablement chez l’artisan . Passage par le pont à toiture en tuiles de Thanh Toan. Ce pont en arc de bois, au style architectural typiquement oriental, fut construit au début du 18ème siècle. La lagune de Tam Giang (littéralement « trois rivières ») est l’embouchure commune de trois rivières : la rivière des Parfums, la rivière Bo et la rivière O Lau. La lagune de Tam Giang profite en somme de paysages de carte postale où se confondent pêcheurs agitant leur filet dans le crépuscule, embarcations locales amarrées ou ondulant sur les flots, troupeaux de buffles d’eau dans les champs, et fermiers aux chapeaux coniques. Après le pont de Thanh Toan, arrivée dans un village lacustre au bord de la lagune. Promenade à la rencontre des habitants, visite du marché local avant d’embarquer sur un petit bateau motorisé en direction d’un autre secteur de la lagune. Observation de la vie du pêcheur. Puis, à l’aide d’un expert en la matière, initiation aux techniques de pêche locales.

Après-midi, vous prenez la route en direction du sud en empruntant la fameuse route du col des nuages (Hai Van). Cette partie est la plus pittoresque de toute la route mandarine. Elle longe alors la cordillère Truong Son qui marque la frontière avec le Laos. En son sommet, elle offre un panorama unique sur la baie de Danang au sud et sur le littoral de Hué au nord. A ce titre, le col des nuages est une véritable barrière climatique entre le nord et le sud du pays. Plusieurs arrêts sont prévus en route dont un à la plage de Lang Cô dont le village occupe une étroite péninsule coincée entre la mer et le lagon. Arrivée à Hoi An en fin d’après-midi.

JOUR 11 HOI AN / BINH PHUC

Vous aurez un séjour d’immersion au sein du village Binh Phuc, situé à 35km au sud de Hoi An. C’est notre projet de tourisme communautaire mis en place pour favoriser la rencontre humaine. D’abord, nous commençons une excursion en bateau sur la rivière Thu Bon pour contempler les paysages champêtres. Sur son chemin vers l’océan, la rivière Thu Bon, qui prend sa source dans la cordillère de Truong Son, a contribué à l’émergence de hauts lieux culturels comme l’ancienne cité de Hôi An. Débarquement puis transfert en voiture vers un village spécialisé dans la fabrication de natte. Continuation vers le pont Bamboo, l’un des derniers qui existe dans le coin. Dans ce monde rural, les paysans avaient l’habitude d’emprunter les ponts en bambou pour traverser un système de canaux très dense. Mais avec la mise en place des autoroutes et des sentiers bétonnés, le pont en bambou risque de disparaȋtre d’ici quelques années. La voiture nous emmène vers le village de légumes qui fonctionne toute l’année pour répondre au besoin des habitants. Equipés de salopette et d’un chapeau conique, vous travaillerez dans les champs de légumes avec l’assistance des paysans. Déjeuner chez l’habitant avec une partie des légumes que vous aurez récoltés. A partir du village de légumes, le paysage change radicalement. Les rizières verdoyantes cèdent la place au terrain semi-désertique parsemé de cactus. Lors d’une balade à pied dans une forêt d’eucalyptus à proximité de la mer, vous apprendrez sur les problématiques liées à la protection de l’environnement face à des projets de construction sauvage. Arrivée au village Binh Phuc en fin d’après-midi. Avec un membre de la famille d’accueil, vous participerez à la préparation du dȋner. Nuit chez l’habitant

JOUR 12 BINH PHUC / HOI AN

A l’aube, départ au marché spécialisé dans le cochon de lait puis retour au village pour petit-déjeuner. Ce matin, nous faisons connaissance avec les habitants du village Binh Phuc. D’abord, vous rencontrez un fabricant de Mỳ Quảng, une variété de nouilles très répandue à Hoi An. Ensuite vous visiterez une école primaire (fermé en été et jours fériés). Les enfants vous accueilliront à bras ouvert avec un grand sourire. Retour à la famille d’accueil pour débuter une session de travail agricole. En fonction des saisons, vous pouvez participer à la pêche aux poissons, récolte de manioc ou de pommes de terre. En fin de matinée, nous dirons au revoir à la famille d’accueil pour retourner à Hoi An. Sur la route, nous visitons une fabrique familiale de la sauce de poisson. Installation à l’hôtel de Hoi An vers midi.

Après-midi libre pour votre découverte personnelle de Hoi An. Vous avez le choix : lézarder au bord de la piscine de l’hôtel ou alors plonger dans la mer de Chine. Les plages d’Hoi An sont superbes ! Si ce n’est pas la saison, lancez vous à la découverte de la ville. Hoi an est une charmante bourgade historique. C’est aussi une atmosphère unique où l’on se laisse guider par les senteurs et les couleurs au fil de nos balades nonchalantes. On déambule parmi petites ruelles, demeures en bois chinoises, maisons aux façades colorées, galeries d’art et antiquaires. En chemin on découvre le pont couvert japonais qui enjambe un petit ruisseau, et plus loin, la superbe maison communale Phuc Kien. Il puis n’oubliez pas, Hoi An est la capitale des vêtements sur mesure du Vietnam!

JOUR 13 HOI AN / DANANG / SAIGON

Matinée libre à Hoi An. En fin de matinée, envol pour Saigon. Rebaptisée Ho Chi Minh Ville, en 1976, Saigon est la plus grande ville du pays et s’est affirmée très tôt comme la capitale économique. Il ne s’écoule pas une heure du jour sans que résonnent les incessants coups de klaxon et le vrombissement de milliers de cyclomoteurs. Pour découvrir cette ville effervescente, une balade en Vespa est la meilleure façon. Le Vietnam n’est pas le seul pays en Asie du Sud-est à avoir autant de mobylettes mais l’histoire de la Vespa au pays est vraiment unique. Les jeunes vietnamiens branchés sont toujours à la recherche de chic et la Vespa est symbole d’une beauté classique dans l’ère de mondialisation. Derrière un conducteur expérimenté, on n’est jamais si proche des habitants. A travers les quartiers authentiques, vous assisterez à un spectacle permanent : les femmes qui se couvrent de la tête aux pieds pour se protéger contre le soleil, les vendeurs en tous genre sur le trottoir, etc.

JOUR 14 SAIGON

Ce matin, nous proposons une manière insolite de créer une connexion avec les locaux et une immersion réelle dans Saigon. C’est une chasse au trésor en famille. Départ de l’hôtel en voiture ancienne jusqu’à l’appartement du Dr Lam, situé dans un véritable bâtiment de style ancien. Un thé de bienvenue sera servi pendant l’introduction du concept et des règles de jeu. La chasse au trésor se déroulera au cœur de l’atmosphère animée du quartier chinois de Cholon. Une affaire de meurtre mystérieuse devra être résolue à l’aide d’une tablette chargée d’une carte sim locale et un GPS. Nos scripts sont construits de telle sorte que les enfants découvrent de petites rues et des voies cachées que nous avons sélectionnées, des bateaux artisanaux ou des magasins typiques. Vous découvrirez les parties cachées de la ville, interagissez avec les gens sans savoir qui fait partie du jeu et qui ne l’est pas! Nous associons l’histoire de nos tournées aux légendes locales, alors, en jouant et en enquêtant, les enfants peuvent également apprendre aussi sur la culture vietnamienne. Après-midi, direction au Parc Aquatique de Dam Sen. C’est l’occasion de passer une journée agréable et de détente pour tous les enfants. Au programme: toboggans géants, plage artificielle, tyroliennes, des spas…

JOUR 15 SAIGON / BEN TRE / VUNG LIEM

Départ en direction de Ben Tre. Notre voiture traversera une grande partie du delta du Sud, fertile avec ses plantations d’arbres fruitiers et ses villages d’artisans dont l’accès se fait par des ponts Khi («de singe») au dessus des arroyos. Regroupant neuf provinces reliées entre elles par des routes, chemins et canaux, cette région, appelée localement Cuu Long («neuf Dragons»), est une union parfaite des Vietnamiens entre terre et eau.
À votre arrivée à Ben Tre, vous embarquez à bord d’un bateau local. Celui-ci vous emmène sur la rivière, à la découverte des activités quotidiennes de ses habitants. Vous pouvez assister entre autres à la fabrication de briques et de fibres de coco. Dégustation de fruits de saison. Continuation vers les cirques de Cai Son et Nhon Thanh où les familles locales se sont spécialisées dans la fabrication de nattes. Balade à vélo à travers rizières et cultures potagères. Vous poursuivez votre découverte des environs à vélo. Votre périple continue à travers rizières et cultures potagères. Déjeuner chez l’habitant avant d’embarquer à nouveau à bord d’un bateau pour partir à la découverte de la crique de Cai Coi. Ensuite, continuation de la route pour Vung Liem (35km – 1h). Après le passage du bac de Quoi Thien, promenade à vélo ou à pied pour venir chez l’habitant. Temps libre puis préparation de la cuisine avec la famille d’accueil.

JOUR 16 VUNG LIEM / SAIGON

Le matin, départ pour découvrir la vie authentique à l’île de Quoi Thien. Le vélo est le seul moyen de transport de cette île, à part la mototaxi. Elle est située au point de rencontre des provinces de Ben Tre, Vinh Long et Tra Vinh; c’est un endroit caché, vierge de tous touristes couverts d’immenses vergers et de petits canaux au bord de la mangrove. Vous partirez à pied ou à vélo avec le propriétaire saluer ses voisins, cousins, famille…Vous découvrirez ainsi les habitations et les us et coutumes d’une île où le temps semble s’être arrêté. Le père de famille sera ravi de partager avec vous sa passion pour les combats de coqs très pratiqués sur l’île et qui peuvent parfois rapporter beaucoup d’argent ! Retour à la maison et déjeuner chez l’habitant. Dans l’après-midi, vous quittez la famille puis route pour Saigon.

TÉMOIGNAGE DES VOYAGEURS

Alex et sa famille sur la route mandarine (2016)

 

LECTURE

Fleur d’Eau – Marcelino Truong (2007)

Il y avait autrefois, en pays d’Annam, la modeste échoppe d’une famille d’artisans qui confectionnaient depuis toujours des lampions multicolores. Océan, son épouse Reflet de Lune et la mère de celle-ci, Mme Prune, vivaient en bonne harmonie. Mais il y avait tout de même un nuage dans leur ciel : Reflet de Lune et Océan restaient sans enfant..

30 contes du Vietnam – Nguyen Xuan Hung (2010)

Pourquoi le tigre a-t-il des rayures ? Quelle est l’origine des singes aux fesses rouges ? D’où viennent les moustiques ? Les contes de ce recueil nous transportent des rizières embrumées aux temples cachés dans la jungle, pour nous plonger au coeur d’un mystérieux Viêt-nam. Un merveilleux voyage dans les profondeurs de l’Asie !

Les brumes de Sapa – Lolita Renaud

En 2002, Lolita Séchan, la fille de Renaud, se liait d’amitié avec une jeune fille lors d’un voyage au Vietnam. Une rencontre qu’elle a décidé de raconter dans un roman graphique, “Les brumes de Sapa”. Le regard lucide et un peu triste d’une enfant de 12 ans sur son pays en pleine mutation. L’histoire de sa propre émancipation également

Thanh Thuan: un village dans le delta du Mekong  – Patrice Olivier (2010)

Un album pour enfants (8-12 ans) décrivant la vie quotidienne d’enfants d’une famille vietnamienne. Patrice Olivier vous propose de partager ses rencontres avec les enfants d’une famille vietnamienne de Thanh Thuan. Ses photographies vous invitent à vivre leur quotidien. Vous y découvrirez leurs jeux, la vie dans le village, l’école, leurs contributions aux tâches quotidiennes, les traditions et l’environnement du village. Après ces rencontres, Khanh Duy, Gia Han et Thi Thu seront des enfants que vous n’oublierez pas quand vous refermerez ce livre.

vous aimerez aussi

bor

Prenons contact




Souhaitez-vous être rappelé ?

Besoin d'aide ?