Virée insolite une mototaxi à Hanoi

Apparues au début des années 1990, les mototaxis font partie du quotidien des Hanoïens. Explorez la vraie Hanoi grâce à ce véhicule emblématique qui domine des ruelles. Quel charme aurait la capitale s’il n’avait pas cette horde de mobylettes? On les nomme là-bas par leur marque, majoritairement Honda. L’idée et se se mêler activement dans la masse de la circulation et de faire une découverte originale d’Hanoi

balade-mototaxi-hanoi4

Portrait de l’hôte

Viet est président d’une association de mototaxi secouriste. Au-delà d’un simple transporteur, il offre la noble mission de prodiguer les premiers soins d’urgence aux blessés dans la capitale congestionnée. Autour de la même cause, il fédère une cinquantaine de conducteurs qui sont étudiants, mécaniciens, ingénieurs.  Son équipe porte secours à une centaine de personnes par mois et montre que la solidarité à deux roues n’a pas de frontières.

balade-mototaxi-hanoi3

Vivre la circulation autrement

Depuis 1994, les Hanoïens ont grandi avec les scooters. Aujourd’hui, la capitale est une ruche peuplée d’énormes abeilles mécaniques qui sont les mobylettes. Il n’est pas rare de voir des scènes de la vie quotidienne avec des familles de 4 personnes sur un seul scooter. C’est grâce aux motos que la ville fonctionne. On les utilise pour de divers besoins de mobilité : transporter des biens, se rendre au boulot, faire du shopping, ou aller promener son chien.

balade-mototaxi-hanoi2

Maîtrise technique des conducteurs

Croyez-nous, il faut du courage pour rouler tout seul dans une ville comme Hanoi, surtout quand vous êtes habitué aux règles occidentales. Vous seriez vite noyé dans la circulation dense et l’anarchie des deux roues. Avec cette balade, vous ne conduisez pas la moto. Vous avez chacun un jeune conducteur expérimenté qui est souvent migrant des campagnes. Grâce à sa flexibilité, la mototaxi est particulièrement adaptée aux ruelles étroites des quartiers de Hanoï.

balade-mototaxi-hanoi1

Immersion dans la routine des habitants

La ville est différente depuis le scooter. Les arrêts sont fréquents, permettant de prendre des photos. Avec une vitesse maximale de 30km en ville, la promenade est très sécuritaire. Les mototaxis nous emmènent dans les quartiers authentiques, que l’on ne voit pas.  Dans un recoin secret de la capitale

Cette expérience vous intéresse?

Cette expérience en immersion est à inclure dans un circuit que vous composez selon vos envies. Nous conseillons notamment des itinéraires suivants: