Cuisinez comme une Hanoïenne

On ne peut pas penser Vietnam sans penser sa cuisine raffinée. Saine et subtile, elle rivalise de parfums, d’alchimie d’herbes et de simplicité gourmande. Les plus typiques des plats hanoïens ne sont pas la réalisation des chefs étoilés, mais une affaire de femme. C’est une cuisine d’orfèvre qui se fait à l’instinct avec l’envie de faire plaisir aux invités. Au sein d’un atelier, vous suivre les étapes telles qu’on vit au quotidien dans une famille hanoïenne : marché, ingrédients, découpes, cuissons. Au-delà des secrets de préparation, c’est avant tout la culture hanoïenne que vous découvrez. De retour chez vous, vous n’hésiterez pas à partager avec les amis cet art de la table et de vous exclamer « : « c’est moi qui l’ai fait ! ».

Portrait de l’hôte

Destinée à devenir juriste, Van Anh a tout plaqué pour suivre sa passion culinaire. En 2016, elle a ouvert un atelier de cuisine en plein cœur de la campagne hanoïenne. Son approche vise à dégager l’âme authentique de la cuisine hanoïenne : culture villageoise.

Rencontrez Van Anh

Balade à vélo à travers des vergers

Situé dans un village de légumes, c’est un modèle exemplaire de l’agriculture urbaine qui est l’ADN de la cuisine hanoïenne.  On vous invite à enfourcher un vélo pour découvrir des potagers dans le village Thuy Linh.  Vous pouvez vous initier au jardinage et découvrir les herbes médicinales.

Visitez un marché

Toujours avec le vélo, Van Anh emmène les voyageurs au marché principal du village pour acheter des ingrédients permettant de faire le cours de cuisine. Tout est cultivé sur place. En effet, tous les marchés en ville s’approvisionnent des villages périphériques dont Thuy Linh fait partie. Vous êtes vraiment en amont de la chaîne et vous savez précisément d’où viennent les produits. Van Anh tient compte de la saisonnalité intrinsèque du Nord Vietnam. Le village Thuy Linh offre une belle variété de légumes

Préparation des plats

Pour vous plonger dans la culture hanoïenne, on vous propose des spécialités emblématiques de la capitale. D’abord, c’est le bánh cuốn (ravioli farci à vapeur). Puis, c’est le tour de bún chả (vermicelles au porc grillé). Tous ces plats font partie de la cuisine de rue dans le quotidien des Hanoïens.

Cette expérience vous intéresse?

Cette expérience en immersion est à inclure dans un circuit que vous composez selon vos envies. Nous conseillons notamment des itinéraires suivants: