Remplissez l’amour

La charité est une caractéristique inhérente du bouddhisme. C’est une mission sacrée que des bonzesses se donnent au sein de la pagode Duc Son. Située en pleine campagne, cette institution religieuse accueille des enfants démunis, de toutes les catégorie d’âge. C’est grâce au dévouement des bonzesses que la pagode continue d’être un refuge spirituel pour des milliers de jeunes abandonnés. Pour mieux comprendre l’enseignement bouddhiste, vous rencontrerez une nonne qui sera ravie d’expliquer le rôle de l’éducation morale dans la société vietnamienne.

Portrait de l’hôte

Ayant vécu la tragédie de la guerre américaine, Thich Nu Minh Tu était attristée par des enfants devenus orphelins. Suite à une carrière d’infirmière, elle a mené une vie monastique au fond de la campagne de Hue. Depuis 1986, elle assure la noble mission de venir en aide aux enfants malchanceux.  Ayant le cœur sur la main, elle consacre toute sa vie à bâtir une seconde maison pour eux. Dans cette optique, sa pagode s’est transformée en centre d’accueil pour les enfants défavorisés

Compassion pour les vies brisées

La plupart des 200 enfants sont abandonnés devant la porte de la pagode. Les raisons de leur venue sont diverses : familles trop pauvres, problème psychiatrique des parents, refus d’élever un enfant handicapé, etc.  S’ajoutent également des motifs d’actualité : grossesse non désirée, enfant hors mariage, décès des parents suite à une catastrophe naturelle, etc. En absence des parents, il y a toujours une pièce manquante dans leur cœur. Avec l’amour bouddhiste, la pagode espère réparer cette plaie émotive.

Code d’éthique forgée dès jeune âge

Selon le principe bouddhiste, les enfants sont des fleurs  et les nonnes sont de l’eau qui les nourrit. Chez tous les enfants, le sens de responsabilité et l’autonomie sont enseignés très tôt, à l’image des moines d’antan. La discipline commence par faire son lit, l’entretien des dortoirs, le lavage des linges. Sur le même pied d’égalité, chaque individu participe aux  travaux collectifs : préparation des repas, lavage des vaisselles, jardinage. Les enfants sont encouragés à joindre des bonzesses lors des prières. Les valeurs bouddhistes occupent une place prépondérante dans l’éducation morale.

Soutien éducatif complet

L’éducation est considérée comme la pierre maîtresse du futur succès des enfants. C’est avec cette conviction que la pagode Duc Son abrite une garderie bien équipée. Entièrement gratuites, les activités pédagogiques sont également offertes aux enfants à l’extérieur. Malgré le défi financier, Thich Nu Minh Tu fait de son mieux pour s’assurer que tous ses enfants reçoivent une éducation décente. La plupart des enfants ne quittent la pagode qu’à 20 ans. Avec la politique non-adoption, la pagode fait en sorte que les enfants seront suffisamment autonomes pour s’envoler de leurs propres ailes. Plusieurs jeunes poursuivent des études universitaires et reviennent à la pagode pour faire perdurer la vision de l’institution.

Organisation monastique basée sur l’autosuffisance

Avec peu de soutien gouvernemental, la pagode compte largement sur son réseau de fidèles bouddhistes et des habitants. La plupart des donations sont sous forme financière ou matérielle. Une douzaine de bonzesses partagent des responsabilités pour gérer la pagode. Chacune s’occupe des aspects spécifiques : jardinage, éducation physique, cuisine, loisirs, santé. Dévouées et courageuses, elles travaillent avec l’aide de plusieurs bénévoles de l’extérieur. Les enfants plus âgés prennent la responsabilité de s’occuper des plus petits avec affection, comme frères et sœurs.

Préparez végan

Vous serez invité à préparer la cuisine végétarienne avec l’équipe de bonzesses. Tous les légumes sont cultivés dans le jardin de la pagode : champignons, thé vert, aubergines, piments, etc. Au menu, les plats sont conçus selon les traditions du bouddhisme de la branche Grand Véhicule. Au-delà d’une expérience authentique, votre participation génère un complément financier pour la pagode. L’une des préoccupations de Thich Nu Minh Tu est le financement des frais de scolarité, car l’éducation nationale n’est pas gratuite.

Cette expérience vous intéresse?

Cette expérience en immersion est à inclure dans un circuit que vous composez selon vos envies. Nous conseillons notamment des itinéraires suivants: